15-10-2014 Ils arrivent

...migration de la 18e promotion...
15/10/14 Ma maison c’est mon foyer...

Les cœurs battent très fort le 14 octobre, à 23 h 00...

...quand les cars quittent Antanety. Les familles se préparent à cet événement depuis trois ans... Tout est fin prêt ! Comme l’écrit Léonce, le directeur de l’ASA : "C’est avec courage que la 18e promotion franchie le Rubicon".

Le 15 à 6 h 20, les cars sont à 11 km d’Ampasipotsy. Les cœurs battent de plus en plus fort !
A 9 h 12, Lanto, chef du CASA2, annonçait qu’ils étaient arrivés à Ambatolahihazo, presque à Vohitsara.

15/10/14 Arrivée de la 18e promotion à Vohitsara

Les maisons de la 18e promotion ont été construites au cœur de Vohistara, le village de la 11e promotion. Les maisons de la 11e promotion ont été repeintes et quelques défauts repris (gouttières et descentes d’eau, certaines planches de rive changées).
Les familles de la 11e promotion ont bien aidé à tout cela.

15/10/14 Une famille pose devant sa maison

Le 17 octobre nous avons reçu le contre-rendu de Sylvain Rasolofovoavison, responsable administratif et financier de l’ASA :

Accueil de la 18e

Les deux voitures de Ragasy, un transporteur habitué de Mahasolo qui ont transporté les familles de la 18e sont passées à Ampasipotsy, le mercredi vers 7h du matin après avoir quitté Antanety vers minuit la veille selon les informations que nous avons eues avec M. Lanto, le Responsable du CASA II. Ils n’ont pas fait escale à Ampasipotsy et sont partis directement dans le sud.

Les deux voitures sont déjà parties quand nous sommes arrivés à Vohitsara. Nous pouvons quand même imaginer l’ambiance à l’arrivée quand nous avons vus les effets gardés par les enfants. Les grandes personnes sont déjà éparpillées et font des apartés avec leurs voisins de la 11e promotion.

La série de discours commençait quand nous sommes arrivés à Vohitsara, vers 10h40. Le RZM [1] a fait le discours de bienvenue et présenté l’équipe sur place. Il a remercié également le CASA II d’avoir formé et mené la 18e promo jusqu’au terme de leur formation à Antanety. Pareillement pour les villageois de la 11e qui ont accepté d’accueillir cette nouvelle promotion dans leur village. Il a donné quelques consignes au cas où les familles rencontrent des problèmes de ne pas hésiter à demander aux divers responsables et à lui-même pour essayer de trouver des solutions. Il a également assuré les nouveaux venus sur la disponibilité de leur terrain de culture et la présence des militaires pour leur sécurité.

Après cela, Lanto, le responsable du CASA II, a été invité par le RZM de faire un discours de transfert pendant lequel il a donné l’effectif du cette nouvelle promotion : 15 foyers composés de 94 personnes…

Le père Jean Berchmans prononçait par la suite la prière pour les familles et une petite homélie axée surtout sur le fihavanana [2], et l’entraide. Des citations bibliques ont été prononcées pendant le "Ranombavaka" et les fidèles répondent par la cantique "Mandrosoa e, Mandrosoa ao antranonay Ianao ry Tompo…"

Un représentant de la 11e promotion a prononcé un discours de bienvenue pour la 18e et remercié l’ASA pour ses œuvres.

Un représentant de la 18e promotion a par la suite relayé les séries de discours et a remercié l’ASA et toute son équipe de leur avoir donné une occasion pour réussir leur vie. Il a également remercié la 11e promotion pour leur accueil.

Les enfants de la 11e dansent l’Azunto

Les enfants de la 11e promotions donnaient une prestation de détente en dansant "L’Azunto" pour exprimer leur joie à l’occasion de l’arrivée de leurs nouveaux co-villageois.

Après cela le RAF [3] prennait la parole. Il a remercié Dieu d’avoir donné ce jour et accompagné ces familles tout au long de la route. L’ASA par l’intermédiaire de son président et les membres du CA et toute l’équipe technique représentés par Mme Baholy. Maurizio Crespi et son association "Insieme Si Puo" [4] d’être toujours le partenaire de l’ASA dans son aventure dans le Bongolava. La 11e promotion d’avoir accepté l’accueil de la 18e et la 18e d’avoir fait confiance à l’ASA pour démarrer une nouvelle vie dans un endroit qu’ils n’ont pas encore vu.
Il a recommandé et a donné une idée du coût d’une maison pour que la famille bénéficiaire ait bien conscience du sens du "savoir avoir". Il a rappelé aux familles de la 18e que les fonds pour construire le village ont été donnés par amour par des gens qui ne sont même pas nos compatriotes, des sueurs de volontariats coulaient pendant cette construction… alors soyez digne de ces sacrifices…

Il a terminé son discours par le message de Fihavanana et de Fifanampiana [5] et que les différences (Cultures, Ethnies, etc…) seront utilisés comme moyen de développement et non pas de divergence.

Mme Baholy a terminé la prise de parole, Outre le discours de bienvenue et celui axé sur l’entraide et le Fihavanana, Elle a pris l’exemple de sevrage quand elle a adressé son message à la 18e. Pour les êtres humains, en particulier les malgaches, Les parents commencent le sevrage à partir de 18 mois, Or l’ASA vous a laissé téter pendant plus de 2 ans. Actuellement, si l’ASA vous laisse voler de vos propres ailes, Elle vous soutiendra encore pendant quelques années le temps pour vous habituer à votre nouvelle vie.

Je note que le camion qui doit transporter les effets de ces familles n’est pas encore arrivé sur place à l’heure où nous avons quitté Ambatolahihazo. La femme de Dr Bao nous a informé que le véhicule est arrivé dans la nuit du mercredi à Vohitsara.

Pour tout savoir sur la construction des maisons, cliquez ici
Puis ici

[1Hervé RASAMISON, responsable de la Zone de Migration (RZM)

[2Le fihavanana est une forme de lien social valorisé dans la culture de Madagascar. S’apparentant à l’entraide et à la solidarité, cette valeur constitue un principe de base de la vie collective à Madagascar

[3Sylvain Rasolofovoavison, responsable administratif et financier (RAF)

[4Insieme si puo : Ensemble nous pouvons

[5Entraide

Portfolio

  • 14/10/14 En attendant le départ...
  • 14/10/14 CASA 2 : derniers préparatifs.
  • 14/10/14 CASA 2 : derniers préparatifs.
  • 14/10/14 CASA 2 : derniers préparatifs.
  • 14/10/14 CASA 2 : derniers préparatifs.
  • 14/10/14 CASA 2 : derniers préparatifs.
  • 14/10/14 CASA 2 : derniers préparatifs.
  • Vue générale du village de Vohistara
  • 15/10/14 Une famille pose devant sa maison
  • 14/10/14 CASA2 : Tout est fin prêt !
  • 20 Lanto, responsable du CASA 2, présente la 18e
  • Discours de bienvenue d'Hervé Rasamison, RZM
  • Le Père Jean Berchmans prie pour le village de Vohitsara
  • Bénédiction de l'eau pour l'aspersion de chaque maison
  • Aspersion des maisons
  • Le représentant de la 18e remercie la 11e promotion
  • Les effets des familles de la 18e gardés par les enfants
  • Les familles, fatiguées du voyage, sont attentives aux discours
  • Les familles de la 18e à leur arrivée
  • Maurizio Crespi
  • Mme Baholy rappelle l'importance du Fihavanana
  • Nathalie, Clairette, assistantes sociales, Louisianne, agent tutorat
  • Délagation de la 11e
  • Samy, Dr Bao, Philibert et quelques personnels de la ZMA
  • Les enfants puisent de l'eau pour leur premier repas à la ZMA
  • La famille de Richard après tirage au sort des maisons
  • La famille Jean Pierre a déjà la lumière
  • Sofia et Parfait font la passation du matériels
  • Repli du chantier de la 18e promotion