ASA-ParisMada à l’ASA

Compte-rendu de la mission ASA-ParisMada sur la zma en novembre 2019

L’objet de la mission de Martine et Benoit Pelier (président d’ASA ParisMada) était de suivre les 4 projets ASAParisMada en cours sur la ZMA et de faire un état des lieux avec les différents intervenants locaux de ces projets :

  • 1) Kit Mères Enfants
  • 2) Pisciculture
  • 3) Cantine Antanambao
  • 4) Échographie

1- Kit Mères Enfants :

Nous avons été très impressionnés par la motivation exprimée pour les kits par Nathalie (responsable des actions sociales sur la ZMA), et Marthe (agent de suivi sur le terrain).

Equipe médicale et sociale responsable des kits Mères-enfants
L’augmentation très net des accouchements en dispensaire, est pour elles le meilleur signe d’efficacité du projet. De plus la mortalité infantile est en baisse même si les chiffres sont statistiquement difficiles à interpréter.
A noter aussi que même en période de rupture de stock de kit, les accouchements ont continué en priorité aux dispensaires.
Marthe a constaté dans ses visites à domicile, une amélioration de l’hygiène des bébés et autour d’eux.
Les mamans plébiscitent largement ces kits avec des changements de comportements notables (achats de langes avant même l’accouchement).

Le projet Kit Mère-Enfants

2 -CMR (Centre des Métiers Ruraux), PISCICULTURE SUITE :

  • Besoin local :
    Les débouchés et les besoins en poissons sont très importants sur la ZMA. Un élève actuel a prévu de faire de la pisciculture en sortant du CMR. Plusieurs pisciculteurs existent déjà sur la ZMA dont un ancien élève du CMR.

  • Suivi évaluation :
    L’ensemble des bassins prévus ont été réalisés, dont le dernier (bassin de rétention pour assurer une constante alimentation en eau des bassins d’élevage, même en période sèche).

Production annuelle (novembre à novembre) de poissons environ 45 Kg (contre 350 Kg projetés).

  • Causes de cette petite production :
    - Mauvaise qualité d’alevins : achat trop tardif (fin de stock ?) en décembre, donc prévoir l’achat en octobre
    - Mauvais choix espèces : croissance tilapia plus forte que carpes, donc acheter plus de tilapia
    - Crues : alevins entrainés par débordement des bassins, solution : faire des canaux de dérivation
    - Vol : suite à la présentation de fin d’année (juillet), 4 bassins (3 du haut et le plus petit des autres) ont été pillés, solutions : faire des systèmes de gêne aux filets (piquets reliés par barbelés), mettre des clôtures autour des 3 bassins haut
    - Manque d’oxygène en période sèche par eaux basses : le bassin de rétention va aider

L’équipe de la ZMA redit sa motivation à prolonger le programme de formation à la pisciculture sur le CMR mais aussi le besoin de production piscicole.
Un regroupement des différents producteurs piscicoles de la ZMA sous l’impulsion du CMR pourrait dynamiser cette filière.

Delphin et José vont augmenter la part dédiée à la formation pour les formateurs et pour les élèves. Ils mettront en place un registre d’élevage pour la pisciculture.

Ce projet est toujours soutenu financièrement par la Fondation Lemarchand, mais aussi la Fondation Accor.

3 -Cantine de l’école primaire d’Antanambao :

  • Besoin local :


Ce projet, financé par la Fondation BEL, permettra aux 200 enfants scolarisés dans l’école primaire d’Antanambao (Nord de la ZMA – regroupant 7 villages de l’ASA) d’avoir une salle de réfectoire couverte où leur sera servi 1 déjeuner, riz enrichi avec les protéines du Moringa et les fruits et légumes issus du verger/potager familial attenant.
Nous avons validé de manière définitive l’emplacement du Bâtiment de la cantine de l’école primaire d’Antanambao et son potager et verger.

  • Suivi évaluation :
    - Les parents d’élèves sont en charge de la préparation du chantier et seront responsables de la plantation et de l’entretien du verger et du potager.

Ils sont très motivées et le chantier a démarré. Il devrait être terminé en janvier (8 semaines au total) pour inauguration début 2020.

En collaboration avec ASAM-Provence, des panneaux solaires pourraient être installés sur le bâtiment-réfectoire d’Antanambao pour permettre aux élèves et aux familles de profiter d’un espace commun éclairé ?

4 -ECHOGRAPHES CSB NORD ET SUD (+ ELECTRIFICATION CSB ET LOGEMENTS MEDECINS) :

  • Besoin local :
    Chaque équipe médicale au Sud et au Nord a confirmé l’importance de pouvoir effectuer sur place les échographies (10 à 15 obstétricales et 5 à 10 générales, par semaine). Ils ont soif d’apprendre et plébiscitent des formations sur place (objectif : 4/an).

  • Suivi-évaluation :
    - Les chiffres d’activité des dispensaires serviront de base à l’évolution des pathologies après installation des échographes.
    - L’absence d’électricité au CBS Sud (pas de frigo pour les vaccins, pas de 220V dans le logement médecin) impose le projet d’électrification. La situation est similaire au Nord avec absence d’eau courante par inefficacité de la pompe.
  • Finances :
    Le financement de l’équipement en échographes et en formation, sera assuré par une association de Clubs Rotary (Orléans Beauce Sologne, Fondation Internationale, Antananarivo) et de mécènes privés.
    L’électrification des CSB Nord et Sud ainsi que des logements médecins attenants, sera élaborée par ESF (Électriciens Sans Frontières) avec des fonds à définir.

Pour chacune de nos actions, nous avons à cœur d’en assurer la faisabilité et la durabilité en s’appuyant sur la certitude qu’elle corresponde à un besoin et une demande locale, qu’elle sera élaborée, suivie et évaluée grâce à des chiffres et des rapports régulièrement diffusés, et enfin que son financement soit anticipé puis justifié.

Pour lire le compte-rendu de la mission dans son intégralité,

cliquez sur l’icône :

Portfolio

  • Kits mères-enfants
  • Consultations et distibution des kits mères-enfants
  • Contenu des kits mères-enfants
4-kit-mere-enf (...) TIFF - 458.5 ko