ASAM Provence en mission à l’ASA

30 prothèses posées !!! et beaucoup de progrès constatés...

Nous étions en mission du 16 au 28 novembre 2016, avec Dominique Cenni Gerbaud médecin rééducation fonctionnelle, Arnaud Thiriez ingénieur TP, Odile Delanoy gynéco nutritionniste, Loic Delanoy cardiologue, Marie et Michel Briffaud prothésiste dentaire et moi-même Véronique Douillet dentiste.

De l’aéroport nous allons directement au siège de l’ASA pour rencontrer l’équipe ASA et vérifier les colis du conteneur ASF qui viennent juste d’arriver.
Accueillis par Jacques, Léonce, Luciani et Eliot, présentations faites et mission validée lors de notre réunion, nous filons au DSF pour passer la première nuit et le lendemain nous visitons précasa, casa1 et Casa2 à Antanety. Fanja s’occupe maintenant de la gestion totale du DSF : hébergement, menuiserie, terres, fromagerie…

I - la Santé

L’intérêt de la mission dentiste est de sensibiliser les jeunes à l’hygiène dentaire et de prévenir les abcès dentaires sur des dents cariées qui ne seront pas soignées. A Ambatolahihazo dans le Sud, nous avons vu quelqu’un qui suite à un abcès dentaire a eu une infection de l’os qui a migré au niveau de l’articulation de la mâchoire, depuis 10 ans il ne peut plus ouvrir la bouche !


Cette année nous avions Michel, le prothésiste !!! 30 prothèses posées !!
Quel bonheur de redonner un sourire …

Notre mission est aussi d’assurer la formation des médecins de la ZMA aux extractions dentaires et de former 2 personnes à la prothèse dentaire.

La jeune médecin Mirana ne va malheureusement pas rester mais ça y est, elle commence à faire des extractions.
Michel s’est chargé de la formation de Claude de la 19eme promotion et Ernest. On a laissé du matériel pour qu’ils continuent à s’entrainer en attendant notre prochain séjour sur Ampasipotsy…

Ambatolahiazo donne l’impression de bien se développer, il y a des commerces, de la vie au village.

Dans les 3 centres nous avons distribué les lunettes faites gracieusement par le dr Cedric Bailleul suite à son passage avec EMI.
Merci EMI !!! dr Mirana a proposé que nous demandions une participation de 2000 ariaris par paire de lunettes, plus pour les hors ASA.

II - la maison des jeunes

Une réussite, Rosa est à l’aise dans son rôle de responsable, la maison des jeunes est maintenant le centre du village… Les BD ont beaucoup de succès, on demande s’il y a des nouveautés…

Le père Julien souhaiterait recevoir des livres philosophiques. Les livres circulent au nord et au sud grâce aux caisses plastiques. Chaque semaine un film est projeté et attire jeunes et adultes. Avec les sœurs de la divine providence, Rosa et Dominique nous avons organisé un atelier couture pour que les jeunes filles de l’internat puissent coudre leurs sacs, elles ont adoré… Merci Lucette pour la machine à coudre, Merci Séverine et Françoise pour les tissus et tous les sacs et merci Porte accueil Manosque pour la mercerie et les machine

Le 20 novembre pour la journée mondiale des droits des enfants une grande exposition de dessins et poèmes a été organisée par Cécilien responsable tutorat et Néné directeur des écoles d’Ampasipotsy.

Découvrez les poèmes de Manda et de Pierrette en classe de 3e

Poème de Manda
Poème de Pierrette

III - le CMR

L’éolienne fonctionne très bien, elle n’est pas surdimensionnée, la TV permet aux jeunes de savoir ce qui se passe dans le monde. La pépinière est magnifique. Les nouveaux villages ont l’obligation de planter un certain nombre d’arbres. Delphin assume sa responsabilité et veille à l’entretien du matériel. Les outils sont en nombre suffisant et sont très bien entretenus et bien rangés Merci l’équipe de Porte accueil !!!

IV - Clara Cini, stagiaire assistante sociale de Manosque, 2 mois sur la ZMA

En collaboration avec Nathalie, Virginie et Cécilien
-  Sensibilisation à l’hygiène grâce au support pédagogique PSeau donné lors de la journée mondiale de la sensibilisation au lavage des mains. Distribution de savons (merci B&A et l’occitane) mais aussi d’une recette d’Alain Combre qui permet de faire du savon avec ce qu’on trouve sur la ZMA : de l’huile d’arachide (1 moulin existe à la 8eme promotion, dans le Sud) et des cendres.

- éducation nutritionnelle grâce au jeu nutricartes de l’association APPEL, ce support pédagogique a été mis au point pour prévenir la malnutrition : les agents communautaires sont formés pour ensuite aider les villageois à constituer des repas équilibrés.

Ce n’est pas un cours, ce sont les papas et les mamans qui doivent trouver comment équilibrer les repas. Un tapis avec 4 couleurs permet de recevoir les photos des aliments suivant leur valeur nutritionnelle : aliments constructeurs : protéines végétales et animales ; aliments protecteurs : les légumes et les fruits qui apportent des vitamines ; l’eau et les aliments énergie. L’enfant a besoin d’aliments constructeurs, l’adulte d’aliments énergie. 10 à 15% des enfants de la ZMA souffriraient de malnutrition. Il suffit de donner 4 à 5 fois des aliments constructeurs pour ne plus être dénutri.
Les 1000 premiers jours suivants la conception sont très importants pour prévenir les troubles cognitifs et psychomoteurs.
Paul Sanyas, responsable APPEL Madagascar était sur Mada lors de notre séjour, nous l’avons fait venir et Nathalie a organisé une réunion avec le personnel de la santé et les agents communautaires formés aux 5 séances nutricarte afin de répondre à toutes les questions.
Clara a ensuite amené ce jeu pédagogique à Antanety et Louis m’a rapporté « les interventions faites par Clara au niveau des familles d’Antanety et des enfants de la garderie ont apporté un plus dans nos animations : le pourquoi et comment de l’hygiène, la catégorisation des aliments pour avoir une alimentation équilibrée. En fait, les gens adhèrent davantage à ce qu’ils connaissent mieux. Les jeux et les supports pédagogiques avec lesquels Clara a véhiculé ses interventions ont un grand intérêt selon les dires des uns et des autres. Nous continuerons dans ce sens... Merci à Clara. »

Voir le rapport de Clara sur "Nutricart " : Jeu international

Rapport de Clara sur "Nutricarte"

- Enquête pour la création d’une épicerie solaire, en lien avec les jeunes de l’IUT de Grenoble qui a permis l’installation de l’éolienne au CMR. Clara a été missionnée pour connaitre les besoins des familles afin d’y répondre au mieux et créer une AGR pour un ou deux villageois. Un sondage a aussi été mis en place par l’équipe sociale pour savoir qui sera le mieux placé pour tenir ce commerce. L’idée est de créer une boutique équipée de panneaux solaires d’avoir ainsi suffisamment d’électricité pour avoir un frigidaire, une TV, des ampoules solaires à louer, du matériel et un accès à l’électricité pour une machine à coudre ou autre machine. Les jeunes grenoblois recherchent les financements et comptent venir l’installer en juillet/aout 2017. Réflexion sur l’emplacement : Ampasipotsy qui a déjà la maison des jeunes mais plus central ou Ambatolahiazo ?

Clara revient enchantée de son séjour, la prochaine fois elle logera chez les sœurs de la divine providence parce que les soirées étaient longues dans son studio toute seule…

... et Clara nous livre son témoignage

Clara raconte son séjour à l’ASA...

V- Tourisme solidaire

Nombreux sont les intérêts à venir sur la ZMA, pourquoi ne pas réfléchir à développer du tourisme intégré qui profiterait directement aux familles ?
-  Beauté des paysages, la cascade, la forêt d’Analabé et ses lémuriens

-  Domaine Faniry
Tiana nouvellement nommé responsable du domaine explique comment sont produites les huiles essentielles (HE) et les défis qu’il doit relever : problème d’eau et de source d’énergie pour faire fonctionner l’alambic…la visite du domaine et de alambic est très inintéressante.

- Randonnées en vélos ou à pied

-  Participer à la vie d’un village…

VI - Microcrédits

-  Géorgine Ravelonjanahary du 17eme village ici avec son kit solaire va recevoir une machine à coudre à pédale contre 100 000 ariaris à rembourser par son travail en artisanat (divers paniers).

VII - le parrainage

Cécilien , Néné et Carole sont en pleine réflexion pour nous proposer des enfants à parrainer, ils opteraient plutôt pour des parrainages d’action (une classe entière) plutôt que des parrainages individuels …

VIII - constructions

La dalle du lycée est coulée, il sera derrière la gendarmerie, déjà une classe de seconde étudie. Les familles sont très contentes ! Agrandissement de l’internat et création d’un réfectoire sont prévus pour juillet août grâce au dossier d’ASAM Drôme provençale. Etudes en cours pour la réfection des pistes...

Portfolio

  • Clara, stagiaire assistante sociale
  • Formation sur les besoins alimentaires avec Nutricart
  • Sensibilisation aux lavages de mains