La lettre d’ADAMA

Numéro 68 janvier 2020

Lors de la rencontre des présidents d’association, le 30 janvier à Lyon, le réseau Asa- France a fêté les 100 ans de sa présidente d’honneur Maryse Mathieu

Chères amies, chers amis 

C’est par un grand merci que je souhaite commencer cette première circulaire de l’année : dans un contexte plutôt morose, pour le monde associatif en particulier, votre fidélité et votre générosité ont été exceptionnelles. Comme nous l’a exposé notre trésorier, lors de la réunion de bureau que nous avons tenue le 15 décembre, le nombre des donateurs réguliers continue certes de baisser, mais le montant des dons non seulement se maintient mais augmente. Certes, nous avons eu un don exceptionnel très substantiel, mais vos contributions personnelles sont aussi de plus en plus conséquentes. Bravo et encore merci !

Résultat : la même réunion de bureau a pu décider d’augmenter nos dotations de soutien au fonctionnement d’ASA et d’AINA qui vont passer en 2020 de 6000 à 7000 euros pour chaque projet. Et nous avons quelques réserves pour participer, au besoin, sur devis, à certains investissements indispensables. Mais sans transiger sur ce qui fait notre particularité : privilégier l’aide au fonctionnement, peut-être moins "valorisante ", mais vitale pour la solidité et la pérennité des actions que nous appuyons. 
Au Mali, la situation demeure toujours très préoccupante, malgré les nouvelles plus rassurantes que nous envoie Alain Togo quant au fonctionnement des écoles. Nous allons, là aussi, poursuivre notre soutien mais en essayant de renforcer encore nos moyens de contrôle. C’est une exigence de la loi fiscale française, généreuse pour les donateurs et les associations, mais à condition que celles-ci maîtrisent étroitement l’emploi des fonds recueillis. 

Pour le reste, notre assemblée générale du 30 novembre à Saint- Mandé s’est tenue dans la convivialité coutumière avec une bonne vente d’artisanat et de broderies (3200 euros.). Malgré sa fatigue, le père Estrade était présent, fidèlement accompagné par le père Planchot et la jeune équipe malgache et ils ont pu entendre les nouvelles rassurantes de Manakara, rapportées par nos missionnaires.
La participation des anciens Scouts, avec épouses et enfants ...laisse la porte ouverte vers des perspectives de renouvellement..!

Il se poursuit côté Asa, puisque Léonce, co-initiateur du projet avec Jacques Tronchon prend sa retraite de directeur exécutif et qu’une nouvelle équipe de direction se met progressivement en place. Bien sûr ici comme là-bas, les Anciens continuent d’accompagner..

Notre association aborde donc la nouvelle année avec espoir et confiance : qu’il en soit de même pour vous tous !

Pierre Chalvidan et les membres du Bureau : André Julian, Françoise Flot, Patrice Guerrini, Claudette Cochet, Colette Crombé, Chantal Couzineau, Xavier Petit, Philippe Limondin.

Pour obtenir une version facilement imprimable, cliquer sur la vignette :