La migration à CASA3 (ZMA) - Une région en développement

Après avoir fait un travail de réinsertion pendant 2 ou 3 ans à Antanety et appris le métier d’agriculteur, les familles migrent dans le Bongolave, à 200 km à l’ouest d’Antananarivo, sur la concession appelée désormais ZMA (anciennement CASA3).

La concession

Le gouvernement malgache a confié à l’ASA un vaste territoire de terres non cultivées (environ 15 000 ha) pour l’implantation et la réinsertion de familles en grande difficulté. En 2010, la commune de Maritampona y a ajouté un nouvel espace de 1400ha, au nord-ouest de la zone.

Un paysage grandiose

La zone de migration de l’ASA s’étend donc sur 2 communes :

  • Maroharona qui compte 2 fokontany (1 division de la commune), Ampasipotsy et Kambantsoa
  • Maritampona qui a plusieurs fokontany mais dont un seul intéresse l’ASA, celui de Zatobe.

Carte de la concession : Cliquer sur la vignette pour ouvrir

Carte de la ZMA

Les villages de l’ASA

Depuis 1995, chaque année, un nouveau village d’environ 20 foyers, sort de terre. Les familles y arrivent avec leurs meubles et leurs petits cheptels constitués à Antanety.

Migration des familles de la 15e promotion dans leur nouveau village"Tsarahasina" (Le béni des Dieux) en septembre 2011.

Chaque famille reçoit les clés de sa maison et prend possession des terres qu’elle doit mettre en valeur. S’y ajoute une dotation agricole : zébus, outils, charrette, semences... et nourriture pendant 2 ans. Elle sera accompagnée pendant plusieurs années par les encadreurs agricoles et sociaux de l’ASA pour parvenir au plus vite à son autonomie.

La récolte de riz à Ambohimanarina, la 10e promotion.

Elles construisent elles-même, en pisé, les annexes (cuisine, sanitaires) et les bâtiments agricoles (poulailler, étable, porcherie etc..).

Les familles s’engagent à bien entretenir cette dotation et ne peuvent la revendre. Au terme d’un certain temps d’exploitation (7 ans environ), elles deviendront propriétaires des terres qu’elles auront réussies à cultiver et recevront leurs titres de propriété, délivrés par l’Etat malgache. Actuellement les 7 premières promotions (soit 107 familles) ont reçu leurs titres de propriété.

Aujourd’hui, en 2016, l’ASA a construit 19 villages. L’association accompagne, désormais, près de 2500 bénéficiaires auxquels s’ajoutent la population des villages environnants dans les 2 communes d’accueil de l’ASA, Maroharona et Maritampona, estimée à 14.000 personnes environ

Centres administratifsPopulation ménagesvillages
nord (Antanambao) 387 65 5
centre (Ampasipotsy) 1003 203 10
sud (Ambatolahihazo) 834 167 10
TOTAL 2224 435 25

Ces villages sont répartis sur l’ensemble de la concession, afin d’utiliser toutes les terres cultivables. Ils sont parfois distants de plusieurs kilomètres les uns des autres et sont regroupés autour de 3 centres administratifs :

  • Ampasipotsy : Le centre le plus ancien, la "capitale" de la ZMA...
  • Ambatolahihazo : le centre pour les villages du sud
  • Antanambao : Ce centre est pour les villages nouvellement bâtis dans le nord-ouest de la concession.

Les noms des villages ont été choisis par les villageois, lorsqu’ils étaient encore à CASA2. Ces noms sont révélateurs de l’immense attente et espoir qu’ils mettent dans cette migration.

  • 1 : Galgala - La terre promise
  • 2 : Tsaratanjona - Qui a un bon objectif
  • 3 : Fierenantsoa - Là où l’on se relève bien
  • 4 : Ambohimarina - Au village des justes
  • 5 : Morafena - Au village de la plénitude et de l’abondance
  • 6 : Ambohimirakitra - Au village où les bonnes choses se conservent
  • 7 : Antsahavola - Aux champs d’argent où il fait plaisir de vivre
  • 8 : Tsarahonenana - Au village où il fait bon vivre
  • 9 : Ambohitrantenaina - La colline de l’espoir, le village tant espéré.
  • 10 : Ambohimanarina - Le lieu idéal où, ensemble, construire une nouvelle vie plus digne
  • 11 : Vohitsara - La belle colline, le beau village
  • 12 : Manantenasoa - Là où on espère le meilleur
  • 13 : Mananjara - Qui a de la chance
  • 14 : Antsahamivaotra - Aux champs qui progressent
  • 15 : Tsarahasina - Béni des dieux
  • 16 : Ampitsanganana - lieu de résurrection
  • 17 : Ambalamanankasina - Le lieu des valeureux
  • 18 : Vohitsara - (La 18e promotion a été intégrée au sein du village de la 11e)
  • 19 : Soanafindra - Il est beau de se déplacer
  • 20 : Ambohimanambola
Une maison de la 16e promotion en novembre 2012

Les villages des promotions spéciales

Anciennement implantés sur la concession et très démunis, 9 petits villages, formant des promotions spéciales, ont souhaité être inclus dans le projet de développement de l’ASA.
Ces villageois ont accès, comme les membres de l’ASA, aux infrastructures scolaires et sanitaires.

Un village ancien, devenu promotion spéciale

Progressivement et selon ses moyens, l’ASA, avec l’aide des associations du réseau ASA-France, modernise aussi ces villages en leur créant de nouvelles maisons (projet de l’association ASAM-Dourdan) et des forages d’eau potable (projet d’ASAM-Lyon).

Forage eau réalisé par ASAM-Lyon en décembre 2011 pour une promotion spéciale

Actuellement, d’autres paysans intéressés par le dynamisme mis en place par l’ASA, viennent s’installer tout autour.

L’aménagement du territoire

L’ASA a mis en place les infrastructures nécessaires au développement : pistes, ponts, écoles, centres de soins, marchés etc.

En quelques années, on voit une région, qui était un vaste espace en friche, devenir une zone d’activité humaine, agricole et commerciale pour une population de plus en plus nombreuse.

Le pont qui traverse l’Imanga

Trois centres administratifs

Portfolio

  • Un vaste territoir à aménager...
  • Des terres parfois ingrates et lessivées par l'érosion.
  • Migration de la 15e promotion - Le camion de déménagement
  • La 15e promotion découvre son nouveau village
  • Tirage au sort des maisons - Contrat avec l'ASA
  • Tsarahasina, le village de la 15e promotion, 3 mois après leur migration
  • Les sanitaires sont construits
  • Sanitaires - WC
  • Les plantations de fleurs sont faites.
  • Le point d'eau - Pompe à pied
  • Antsahamivaotra, la 14e promotion, 1 an après leur migration.
  • Les constructions se poursuivent...
  • Zébus à Fierenantsoa.
  • Ambohimirakitra, la 6e promotion.
  • Manantenasoa, la 12e promotion
  • Une très grande pauvreté dans les anciens villages.
  • Point d'eau pour un vieux village
  • Une animation sociale à Sanazibe sur l'hygiene des mains
  • Des pistes à aménager
  • Seuls les camions 4X4 circulent...
  • Un pont sur l'imanga qui donne accès aux nouveaux villages
  • Le vélo indispensable sur ces vastes territoirs
  • L'Imanga en crue
  • Le pont sur l'Imanga
  • Un pont
Carte de la concession PDF - 170.2 ko