Les voleurs de zébus

Le théâtre au service de l’ASA

Il y a quatre ans, nous, l’ASAM AQUITAINE, avons fait jouer une pièce de théâtre en trois actes dont l’action se déroule dans un des villages de l’ASA, dans le Bongalavo. Des voleurs de bœufs sont venus perturber la vie de ces villageois. Dans l’adversité, le caractère des uns et des autres s’est révélé. Un couple d’amoureux, un peu inégal socialement, elle étant la fille d’un homme qui avait "réussi", lui étant le fils d’une famille dans le besoin, à cause de l’alcoolisme du père, surmonte ses différences. De l’épreuve il sort renforcé. Tout est bien qui finit bien. La représentation a été couronnée de succès et nous a rapporté quelqu’argent. Nous avons regretté qu’il n’y ait pas eu, vu les circonstances, plus d’une représentation.

Le casting : 9 hommes et quatre femmes, plus des enfants. Un lieu unique : une cour avec la case au fond, portes et fenêtres ouvertes. Comme les acteurs masculins sont plus rares, il existe une version du 3 ème acte qui fait l’économie de trois rôles masculins : un seul voleur, un seul gendarme et pas de chef du village ! (De plus des actrices peuvent tenir des rôles masculins !)

La pièce dure un peu plus d’une heure. Elle est facile à monter. Le principal problème que nous avons rencontré avec les jeunes acteurs de la troupe Nougatine de Léognan a été la prononciation des noms malgaches, prénoms et noms de lieu. Le texte peut être obtenu auprès de notre Président, Jean Debrauwère, pour la somme de 15 € l’ex. Je renonce à mes droits d’auteur et serais très heureux que ce spectacle soit repris, ici et là. Mon rêve serait qu’il soit traduit en malgache et joué sur place.

Ci-joint une photo du décor monté avant le spectacle sur la terrasse de Jean Debrauwere et une des affiches qui l’annonçait.

affiche_nouvel (...) PDF - 281.3 ko