Nos actualités 2019-2020

Réalisations 2019

En 2019, ASAM Lyon a réalisé la réhabilitation de 3 bâtiments de santé de la "Zone de Migration de l’ASA" (ZMA).

Rénovation du Centre de santé d’Antanambao, au nord de la zone.

Centre de Santé Antanambao
Centre de santé à Antanambao

Rénovation des logements des médecins d’Antanambao et d’Ambatolahihazo au sud.

logement du médecin à Antanambao
logement du médecin à ambatolahihazo

Pour ces 3 opérations d’un coût total de 50 000€, 6 associations du réseau ASA France : ASAM Dourdan, ASAM Drôme Provençale, ASAM Nîmes, ASAM Provence, Casa Tana et ADAMA se sont associées à ASAM Lyon en apportant 30 000€.

Ces réalisations ont été possible, entre autres, grâce aux recettes d’une conférence sur " La France, le pays du fromage" suivie d’une dégustation, à laquelle de nombreux sympathisants ont assisté et qui a été l’occasion d’une vente de fromages de nos régions.

Projets 2020

Parmi les investissements à réaliser sur la ZMA et considérés comme prioritaires par l’ASA, ASAM Lyon a décidé, lors de son dernier Conseil d’Administration, de retenir 2 pistes de travail : l’assainissement de la ZMA et l’attribution des titres de propriété aux familles installées depuis plus de 7 ans sur la zone.

Assainissement
Pour commencer ce vaste chantier, ASAM Lyon va lancer cette année une étude sur l’assainissement des centres administratifs de la ZMA en lien avec l’ASA. Cette étude définira les travaux à entreprendre les années suivantes.

Titres de propriété
L’attribution des titres de propriété est prévue dans le contrat passé par l’ASA avec les familles. C’est pour ces familles l’aboutissement d’une insertion réussie.
ASAM Lyon a donc décidé d’initier cette opération en apportant sa participation à hauteur de ses possibilités. Pour le reste du financement, les associations du réseau d’ASA France seront sollicitées.

Les Techniciens de maintenance
En 2018, ASAM Lyon a financé la formation de 2 techniciens pour assurer la maintenance des bâtiments et matériels de la ZMA. Restait à trouver le financement pour l’acquisition de leur outillage. C’est chose faite cette année, ASAM Nîmes ayant proposé de le prendre en charge.

Pour financer ces investissements, et en complément des dons de nos fidèles adhérents, nous comptons sur les recettes d’un concert et d’une vente d’artisanat malgache prévus en fin d’année.