Récit de la mission du 16 au 21 avril 2012

La mission au jour le jour ! Véronique et Henri Matte et leurs enfants...

Dimanche 15 : tout est prêt, rien oublié ? On espère !!
Nous partons de Marseille, direction Paris récupérer notre apprenti personnel (notre fils) et décollage dans l’après midi sur Air -Mada sans retard !!

Lundi 16 : Louis de Gonzague nous récupère le matin à l’aéroport : direction le DSF , la ville grouille de monde et il est 7h30, nous nous reposons quelques heures et à 13h30 en route pour le casa 2, on nous y attend de pied ferme ! Installation dans la salle de classe (les guirlandes de Noël y sont encore accrochées), mise en place des « tables de soins », des bassines, des seaux et on y va !
Arrêt à la nuit malgré les frontales, pas d électricité.

Mardi 17 : Départ à 8h pour le casa 3, 5h de route (dont 3 de piste) et à 14h au travail. Cette fois dans le dispensaire d’AMPASIPOTSY, la (petite ) salle bleue est pour nous. Tout est organisé par Louis et Josiane qui canaliseront les patients durant tout le séjour. A nous les tables d’examen jusqu’à la nuit.

Mercredi 18 : 7h 30 en route pour le dispensaire le + au nord , on y arrive après 2 h de piste (petit passage périlleux sur un pont presque immergé par la crue de la rivière due à la pluie de la nuit. Il paraît qu’il y a des crocodiles !!) Dés 9h30 on attaque . Nous mangeons chez le Dr Gilles à qui nous laissons le 1er des sacs de médicaments que nous avons amené.
A 16h 30 : la journée se finit, nous n’avons pas pu voir tout le monde mais il faut redescendre avant la nuit : pas d’éclairage sur la piste et le trajet de nuit n’est pas très sûr.

Jeudi 17 : 7h 30 direction le dispensaire le + au sud ( il est moins loin) : ouvert depuis peu et il est un peu isolé par rapport aux villages. Peu de succès . Retour à Ampatsipotsy pour midi et extractions l’après midi jusqu’à 19h. Nous laissons d’autres sacs de médicaments aux 2 jeunes médecins du casa le Dr Basile et le Dr Nou (?) : journée difficile mais très riche, les docteurs ont fait leur « baptême dentaire » extractions pour tout le monde !

Vendredi 17 : Nous redescendons vers le DSF où nous allons travailler toute l’après midi, nous sommes complètement rodés et jonglons avec les bassines, la javel, les produits de stérilisation (à froid bien sûr) mais aussi avec les "salame", "veloma", "mandrora", "marare" et autre vita (bonjour, au revoir, crachez, ç’à fait mal, c’est fini ). Nous finissons tard sans avoir vu tout le monde.

Samedi 18 : Nous récupérons nos 2 autres enfants à 8h et direction le siège de l’ association à Tananarive, nous y « sévissons » jusqu’à 12h30 avec 3 aides cette fois. Le centre des métiers étant fermé le samedi, nous n’avons pas pu le visiter, dommage : pas d’atelier du travail de la corne ni celui du tissage, mais Louis nous promènera dans Tana 2h dans l’après midi.
Nous lui avons laissé le matériel qui nous restait (spray désinfectant, lingettes entamées, le reste du « non périssable » pour les suivants ( gants, daviers, aiguilles,,, çà c’est pour Véro).

Un grand merci à Louis pour son accueil , sa patience et son savoir (c’est un puit de science) et ses........ statistiques : nous avons vu environ 250 personnes et extrait aux alentour de 600 dents (à 2 tout de même) ;
hélas il en reste encore : on vous y attend avec l’espoir un jour de pouvoir y faire autre chose

Récit de Véronique et Henri Matte et leurs enfants...